A la découverte de Peristéri

PeristériSi l’envie vous prend un jour de visiter la Grèce, pensez à faire un tour dans les banlieues d’Athènes. Située dans la banlieue Ouest, Peristéri est l’une des municipalités les plus peuplées avec près de 137.700 habitants. Ce qui conduira d’ailleurs au fait qu’on la place au rang de deuxième banlieue de la capitale et sixième ville du pays. Comme toutes les banlieues du monde, Peristéri a ses dédales et artères  remplis de monde avec toujours cet air nostalgique et historique des grandes villes. Un détour ou une longue ballade ne serait pas désagréable pour apprécier ceci à sa juste valeur.

Un peu d’histoire

Peristéri, banlieue d'Athènes

Peristéri, une ville de la banlieue d’Athènes

Comme l’attestent les archives grecques, Peristéri est l’une des villes les plus vieilles de la Grèce. Condition qu’elle n’a pas usurpée, car de grandes découvertes archéologiques ont été faites sur ses sols et alentours.  On aura trouvé entre autres des nombreuses antiquités ainsi que des pierres tombales en marbre, des vases, des sarcophages ou encore des pièces de monnaie d’autres ères. En plus de ces découvertes, des résultats de fouilles prouveront la présence d’êtres humains sur ces territoires datant de plus de vingt-cinq siècles.

Le peuple le plus ancien qui vivait sur ces terres est celui des Arméniens, qui avec le temps sont revenus dans la région.

Peristéri sera érigé au statut de municipalité le 18 janvier 1934 à cause de sa forte population qui d’ailleurs n’avait pas fini d’imposer sa croissance. Ainsi, les premières élections municipales auront lieu le 11 février 1934 avec comme premier maire de la ville « Kastriotis Stamatis ».
L’actuel maire est « Pachatouridis Andreas »  et est élu depuis 2003. L’une de ses phrases les plus célèbres reste  encore « La colombe volera haut, parce que nous aspirons au ciel », tout en sachant que la colombe est l’emblème de la Grèce.

Où aller ?

repas grecque

Un repas typique grecque

Pour visiter Peristéri, il est quand même nécessaire d’avoir une idée sur les bons endroits et profiter au mieux de ce que cette ville a à offrir. En ce qui concerne la gastronomie, les amoureux du poisson trouveront un bonheur absolu à manger au restaurant « Travolta ». Dirigé par le chef Anestis, ce restaurant reste de loin le plus noté par les spécialistes. Et pour toute autre variété, « La Pasteria »,  le « Meeting Point » ou encore le « Il Gusto » ont de très bonnes références et méritent bien un détour.

Pour la grande découverte, faites avant tout une balade à pied dans les ruelles et recoins de Peristéri et vous y sentirez un parfum et un air de vie particulier. Ensuite, pensez à visiter des endroits tels que le conservatoire municipal « Peris », les théâtres et les monastères qui sont à la limite d’une tout autre dimension.  L’un des sports les plus pratiqués étant le golf, vous pouvez toutefois vous laisser tenter pour quelques heures de curiosité.

Où loger ?

Il faut d’abord noter qu’avec la crise, les tarifs des hôtels sont nettement revus à la baisse. Alors, pour tout type de bourse ou budget, il sera assez aisé de trouver son bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *